Il faut 10 ans pour faire
un bon Pâtissier !

Si vous souhaitez vous reconvertir dans le monde de la pâtisserie, voila une phrase que vous entendrez forcément un jour ou l'autre : "il faut 10 ans pour faire un bon pâtissier !".

Je déteste cette phrase, elle est stupide car totalement fausse, et surtout elle peut être très décourageante. Ce genre de petites phrases peut briser le rêve de nombreuses personnes qui vont penser qu'il est trop tard pour se reconvertir ou décourager ceux qui ont décidé de se lancer.

Alors voici quelques arguments, qui j'en suis sûr, vous remonteront le moral, si un jour, vous entendez ce genre d'absurdités et que vous commencez à douter...

 

 

L'égo de l'être humain n'a pas de limite !

 

J'en suis à ma troisième reconversion et, à chaque fois, j'entends cette phrase.

C'est un phénomène qui touche particulièrement l'artisanat et je pense que vous pouvez demander à tous les artisans que vous croiserez : "combien de temps pour apprendre le métier ?".

Ils vous répondront tous la même chose : au moins 10 ans !

La seule variante sera le nombre d'années. Plus l'égo de l'artisan est grand, plus le chiffre augmente et passe de 10 à 15 voire 20 ans pour les plus orgueilleux.

Evidemment, devenir un bon pâtissier demande de la pratique et donc du temps.

Mais je pense personnellement que pour faire un bon pâtissier, il ne faut pas 10 ans mais 1 bonne recette !

Je m'explique...

 

Les pâtisseries monoproduits

reconversion patisserie conseilsL'idée de boutique monoproduit est un concept marketing.

Le principe est simple : si vous n'êtes pas premier dans votre catégorie (en ce qui nous concerne, une pâtisserie classique) alors créez votre propre catégorie (une boutique d'éclairs par exemple).

En vous spécialisant sur une pâtisserie, vous devenez "l'expert" de cette pâtisserie. Autrement dit, une personne qui aime cette pâtisserie viendra forcément un jour ou l'autre tester votre version.

Donc pour revenir à nos moutons, il vous suffit d'une bonne recette que vous pouvez décliner à l'infini !

Vous pouvez jouer sur les parfums (originaux, de saisons,...), sur les ingrédients (je teste en ce moment des recettes avec du Rapadura qui est un sucre au goût très particulier), les quantités (diminuer le sucre ou la matière grasse), le sans gluten, le bio...

Voici quelques pâtisseries monoproduits qui pourraient vous inspirer : L'éclair de génie, Popelini, Mesdemoiselles Madeleine, Aux MerveilleuxLa tarte tropézienneLes petits donuts.

Vous constaterez que certaines boutiques ont été créées par des professionnels qui ont effectivement 10 ans d'expérience mais que la grande majorité a été créée par des personnes qui, comme vous, se sont reconverties et n'ont pas attendu 10 ans pour se lancer.

 

Un dernier conseil...

garder le silence sur vos projets de pâtissier

Je pense qu'un bon pâtissier maîtrise les bases de son métier et je crois que tous les chefs avec lesquels j'ai travaillé sont d'accord avec moi sur ce point.

Il ne faut évidemment pas 10 ans pour apprendre les bases de la pâtisserie. Pour passer mon CAP Pâtissier en candidat libre, je me suis entraîné entre 3 et 4 mois (ajoutez à cela beaucoup de temps pour réunir des informations aujourd'hui disponibles dans la formation CAP Pâtissier pour adulte).

C'est suffisant pour acquérir les bases du métier et pour réussir largement son CAP.

Evidemment, vous ne serez pas Olivier Bajard ou Cedric Grolet demain mais vous aurez suffisamment de connaissances pour travailler sur vos recettes et vous mettre à votre compte.

Donc, la prochaine fois que vous entendrez cette phrase : "il faut 10 ans pour faire un bon pâtissier", n'y prêtez aucune attention !

 

Surtout ne rentrez pas dans le débat et n'essayez pas de convaincre qui que ce soit (vous aurez peut-être plus de chance que moi mais personnellement, j'ai testé et je n'ai jamais réussi).

Comme le dit si bien l'adage :

Faites vos projets en silence,
leur réussite se chargera du bruit 😉

2 Responses

  1. Sophie
    | Répondre

    Enfin un article rassurant (et réaliste si si). Moi même en reconversion, j’en ai entendu des “vous êtes prête à vous lever à 3h du matin les 20 prochaines années de votre vie? à ne plus avoir de vie de famille, sociale etc.? à attendre 10 ans avant de commencer à maîtriser le métier? blablabla).
    Loin de moi l’idée de considérer ce métier comme facile mais 10 ans avant de comprendre comment organiser la production quotidienne de 10 produits de qualité faut arrêter le délire… Surtout quand on voit ce que beaucoup d’artisans n’hésitent pas à mettre en vitrine (et je ne parle pas de ceux qui foncent chez Metro leur crême patissière, fond de tartes etc.).
    Bien sur la plupart des pâtissiers sont des professionnels courageux et compétents. Cependant affirmer qu’il faut 10 ans d’expérience avant de maîtriser la pratique…. c’est ridicule.

    Merci pour vos articles en attendant! 🙂

    • Guillaume
      |

      Merci Sophie pour votre commentaire.

      Le réalisme vient de mon expérience et sûrement du fait que je n’ai pas encore 10 ans de carrière, ce qui explique que mon ego soit encore assez limité.
      Peut-être que dans quelques années je reviendrai sur mon article 😉

      Pour le reste, je suis très heureux de voir que nous sommes d’accord.
      A bientôt Sophie.

Laisser un commentaire