Réussir le CAP Pâtisserie en candidat libre avec Patissier-libre.com !

Vous trouverez sur ce site toutes les infos dont vous aurez besoin pour
réussir votre CAP Pâtissier en candidat libre, ni plus, ni moins !

Vous ne trouverez que des techniques, trucs et astuces vérifiés, testés et approuvés par des professionnels, des professeurs et finalement par nos soins. Le genre d'informations qu'on ne trouve pas dans les livres et que seul un ancien candidat libre peut vous donner.

Nous ne vous parlerons pas de nos états d'âmes, de nos dernières créations (vous trouverez plein d'autres sites pour ça 😉 ) même si nous avons beaucoup de choses à partager sur la pâtisserie, nous avons fait le tri pour ne vous offrir que l'essentiel : les informations que nous aurions aimées connaître quand nous aussi, nous étions candidats libres !

Pour vous faciliter la tâche, nous avons divisé les besoins d'un candidat libre en différentes catégories :

  1. les épreuves du CAP Pâtisserie,
  2. la logistique (le matériel, la tenue, les ingrédients...),
  3. et enfin, l'organisation de votre préparation (l'inscription, l'organisation, la motivation...).

Enfin, si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser dans les commentaires.
Nous serons très heureux de vous répondre !

Accrochez-vous, votre formation pour le
CAP Pâtisserie démarre maintenant !

 

1) Les épreuves du CAP Pâtisserie

Pour bien vous préparer au CAP Pâtissier en candidat libre, il faut avant tout connaître les épreuves que vous devrez passer, savoir ce qu'on attend de vous, à quoi ressemblent les sujets, comment se déroule l'examen et comment vous serez noté.

Les épreuves du CAP Pâtisserie se compose :  

  • d'une épreuve pratique,
  • de deux épreuves écrites, 
  • et d'épreuves facultatives.

Nous allons commencer par l'épreuve pratique puisque c'est la plus importante...

 

 

L'épreuve pratique du CAP Pâtisserie

Pour l'épreuve pratique, vous aurez 7 heures pour réaliser une production composée de :

  • Un entremets (fraisier, bavarois, charlotte, ...)
  • Une tarte (tarte aux fruits, citron, chocolat, ...)
  • Une pâte à choux (éclair, religieuse, ...) ou une pâte feuilletée (millefeuille, chausson aux pommes, ...)
  • Une pâte à brioche (brioche à tête, nanterre, ...) ou une pâte levée feuilletée (croissant, pain au chocolat, ...)

 

On vous fournira un sujet composé de 4 fiches techniques (regardez à gauche à quoi ressemble une fiche technique). Vous y trouverez les ingrédients nécessaires, les quantités et la progression à suivre. Attention, on ne vous donne que les grandes lignes de la progression comme par exemple : "réaliser la pâte à choux" ou "réaliser la crème pâtissière", c'est à vous de maîtriser les bases de la pâtisserie.

Ce qu'on attend de vous est assez simple : produire ces pâtisseries dans les délais en respectant les normes d'hygiène et en travaillant de façon professionnelle (c'est-à-dire en maîtrisant les techniques professionnelles et en étant organisé).

Vos pâtisseries n'ont pas besoin d'être parfaites pour réussir votre CAP Pâtisserie, elles doivent être commercialisables.

 

 

Durant cette épreuve pratique, vous aurez également à remplir un ordonnancement. C'est une fiche sur laquelle vous indiquerez l'organisation de votre production, étape par étape. Vous aurez 30 minutes pour le faire à la remise des sujets et il vous servira de guide tout au long de votre journée.

 

Vous aurez également 2 épreuves orales pendant cette journée. Chaque oral dure 15 minutes maximum. Il y a un oral qui porte sur les sciences appliquées et l'hygiène, et l'autre qui porte sur les techniques de fabrication, les ingrédients et le vocabulaire technique.

A la fin de cette journée, il ne vous restera plus qu'à nettoyer le laboratoire et à souffler un bon coup, le plus dur sera passé 😉

L'épreuve pratique est notée sur 220 points : 10 points pour l'ordonnancement, 170 points pour vos pâtisseries, 20 points pour l'oral d'hygiène et 20 point pour l'oral technique.

epreuve cap patisserie

Les épreuves théoriques du CAP Pâtisserie

Il y a 2 épreuves théoriques pour le CAP Pâtisserie:

  • la "PSE" (Prévention Santé Environnement)
  • et une épreuve "Approvisionnement et Gestion des stocks".

 

L'épreuve de PSE est notée sur 20 points et dure 1 heure. La PSE est une matière qui, comme son nom l'indique, couvre différents sujets. Mais rassurez-vous, il n'y a rien de compliqué. Pour vous donner un ordre d'idée, vous aurez des questions sur les besoins alimentaires d'un être humain, sur la signification du mot CV ou SMIC, ... bref pour une personne qui a un peu de vécu et qui révise un minimum, ce sont des points faciles.

 

L'épreuve "approvisionnement et gestion des stocks" est notée sur 60 points et dure 2 heures. Elle comporte 3 parties : technologie de la pâtisserie (20 points), sciences de l'alimentation (20 points) et, connaissances de l'entreprise et de son environnement juridique et social (20 points). Les questions qu'on vous posera sont assez similaires à celles des oraux le jour de la pratique. Cette épreuve demande un peu plus de travail que la PSE mais là encore toutes les informations sont dans les livres et il n'y a rien de compliqué.

épreuves théoriques cap patisserie

article important cap patisserie

Les articles à ne pas manquer sur
les épreuves théoriques du CAP Pâtisserie

 

Les livres pour préparer les épreuves théoriques du CAP Pâtisserie

Tous les sujets et corrections des épreuves théoriques du CAP Pâtisserie

 

Passons maintenant aux autres épreuves du CAP Pâtisserie...

Les épreuves facultatives du CAP Pâtisserie

Français, histoire-géo,
mathématiques

epreuve français histoire geographie mathematiques cap patisserie

Si vous avez un CAP ou un diplôme supérieur (BEP, Bac, BTS, ...), vous n'êtes pas obligé de passer ces épreuves.

C'est à vous de voir si vous souhaitez les passer mais je vous le déconseille. En tant que candidat libre, vous aurez suffisamment de travail à fournir et il est inutile de vous infliger cela.

Pour ceux qui n'ont pas le choix, pas de panique, là encore il n'y a rien de compliqué. Vous aurez une épreuve français et histoire-géographie-enseignement moral et civique notée sur 30 points et une épreuve mathématiques-physique-chimie notée sur 20 points.

Epreuves
Sportives

épreuve cap patisserie

Le sport est également facultatif pour les candidats libres mais attention contrairement à l'épreuve de langue, vous pouvez perdre des points si votre performance est en dessous des objectifs.

Natation, endurance, ping pong, à vous de voir vos préférences.

Si vous êtes un peu sportif, ces épreuves peuvent vous intéresser car elles ne sont pas très difficiles, les objectifs sont clairement établis et vous avez largement le temps de vous entraîner pour être prêt le jour J.

 

Langues
vivantes

épreuve de langue cap patissier

Epreuve totalement facultative mais je vous recommande de passer une épreuve de langue car vous ne pouvez que gagner des points !

Si votre note est inférieure à 10, vous ne perdez aucun point. Sachez également qu'on ne vous demande pas d'être bilingue, c'est le niveau CAP.

Il vous suffit de savoir vous présenter et de savoir parler un peu de vous. Ensuite, vous aurez à lire un document et à en parler quelques minutes, c'est très abordable. Vous avez le choix entre plusieurs langues : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Portugais, Arabe Littéral ou Hébreu Moderne.

 

article important cap patisserie

Les articles à ne pas manquer sur
les épreuves facultatives du CAP Pâtisserie

Vous savez tout sur les épreuves du CAP Pâtisserie,
rassurez-vous c'est beaucoup plus simple que ça n'en a l'air 😉

Passons maintenant à la partie la plus importante
pour un candidat libre : la logistique du CAP Pâtisserie...

 

2) La logistique du CAP Pâtisserie

Vous connaissez sûrement le proverbe : "un bon ouvrier a les bons outils !" et bien c'est également valable si vous souhaitez passer le CAP Pâtisserie ! Pour être tout à fait clair, acquérir le bon équipement est la première chose à faire et sûrement la plus importante.

Le bon équipement inclut :  

  • les livres,
  • le matériel,
  • la tenue,
  • et les ingrédients.

Une fois que vous aurez tout à portée de main, vous pourrez commencer à vous entraîner et à travailler comme un pâtissier professionnel. Malheureusement, cette étape est souvent la plus délicate et la plus coûteuse pour les candidats libres qui doivent se débrouiller seuls.

Mais rassurez-vous, nous vous donnerons toutes les informations pour que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs que nous 😉

livre materiel tenue ingredients cap patisserie candidat libre

article important cap patisserie

 

Les articles à ne pas manquer sur 
la logistique du CAP Pâtisserie

3) Inscription / Organisation / Motivation

Dans cette dernière catégorie, nous allons regrouper différents besoins qui sont liés au fait que vous soyez candidat libre.

En effet, contrairement à un élève traditionnel, votre école ne se chargera pas de votre inscription à l'examen, vous n'aurez pas de professeur pour gérer votre programme d'entraînement et pas de petits camarades pour vous aider à rester motivé 🙁

 

Mais pas de panique, vous êtes sur le bon site 😉 !

  • Nous avons regroupé pour vous toutes les informations nécessaires pour vous inscrire à l'examen.
  • Nous avons également mis au point pour vous un programme de formation à suivre chez vous pas à pas.
  • Enfin, nous avons rédigé pour vous plusieurs articles "spécial motivation" à consommer sans modération en cas de coup de blues (accompagnés de quelques carrés de chocolat).

Alors, elle est pas belle la vie...

inscription candidat libre cap patisserie

article important cap patisserie

 
 

Les articles à ne pas manquer sur
l'inscription, l'organisation et la motivation

Vous avez désormais toutes les clés pour réussir votre CAP Pâtisserie !
Il nous reste une dernière chose à voir...

Moi c'est Guillaume et
ma moitié Caroline, enchantés !

En 2014, à l'âge de 38 ans, nous avons décidé de nous reconvertir dans le monde de la Pâtisserie.
Nous sommes désormais Pâtissiers professionnels diplômés et nous avons enchaîné les expériences pour développer notre savoir-faire et acquérir toutes les techniques de pros !

Nous avons d'abord travaillé dans de petites pâtisseries artisanales (idéales pour faire ses armes) puis progressivement les portes se sont ouvertes et nous avons eu la chance de travailler avec des Chefs Pâtissiers ayant 20 ans de maison chez Ladurée, Fauchon, Dalloyau ou Lenôtre. Caroline s'est même payé le luxe de travailler avec un MOF Chocolatier !

Désormais, nous continuons de parfaire notre expérience à l'international (en Australie actuellement), ce qui nous permet d'allier 2 passions : le voyage et la pâtisserie.

Je ne vous raconte pas notre parcours par vantardise mais pour vous prouver, si vous aviez le moindre doute, qu'il est tout à fait possible de se reconvertir dans la pâtisserie et de faire un beau parcours avec un simple CAP Pâtisserie !

cap patisserie avec patissier libre

Evidemment tout n'a pas été rose au cours de cette reconversion
et nous avons failli abandonner plusieurs fois...

 

 

A l'été 2014, Caroline et moi décidons de nous reconvertir et de passer le CAP Pâtisserie.

Nous passons l'été à chercher une formation, une école, un greta...

Mais rien à faire, nous ne rentrons pas dans les cases : trop vieux (nous avons 38 ans à l'époque), il n'y a plus de place, les formations sont hors de prix (entre 3 000 et 7 000€ !)... Bref, les portes se ferment les unes après les autres.

Nous décidons donc de le passer en candidat libre :
pas d'école, pas de stage, nous ferons tout en solo !

S'ensuivent 4 mois de galère que nous n'avions pas prévus ! Nous comprenons qu'en réalité, rien n'est prévu pour les candidats libres. 

Nous avons perdu un temps fou à regrouper, trier, étudier et surtout vérifier les documents officiels, les idées reçues, les informations ou témoignages contradictoires qui circulent sur le CAP Pâtisserie (et croyez-en notre expérience, ce n'est pas ce qui manque !).

Bref, les premiers mois ont été très décourageants et pour être honnête, nous avons failli abandonner notre rêve.

 

 

C'est pour cette raison que nous avons décidé de créer
Patissier-libre.com, 
pour partager des informations claires, exactes, précises, vérifiées
et surtout pour éviter à d'autres ces 4 mois de galère !

 

A partir de Janvier, nous avons démarré les entraînements pratiques, la partie censée être la plus agréable ! Nous allions enfin commencer à faire des pâtisseries !

 

Mais là encore, nous avons pris une claque !

 

Nous réalisons que les livres ne sont pas adaptés aux besoins des candidats libres.

 

Ils sont rédigés par des professeurs
mais si vous n'êtes pas présent aux cours qui vont avec,
il vous manque de précieuses informations !

 

Nous avons donc eu le plus grand mal à acquérir les petits gestes techniques, tous ces petits trucs de professionnels que l'on n'apprend qu'à l'école, en stage ou en apprentissage.

C'est à ce moment que nous avons décidé, qu'un jour, lorsque nous aurions suffisamment d'expérience et de savoir-faire, nous créerions une vrai formation CAP Pâtisserie pour les candidats libres (et c'est ce que nous avons fait 3 ans plus tard !).

Finalement, après 4 mois d'entraînement intensif, nous avons passé l'examen et sommes devenus de vrais Pâtissiers professionnels diplômés ! 

 

Pour ceux qui aiment les chiffres
Caroline a obtenu la note de 16/20 à son examen
et en ce qui me concerne 17,5/20.

 

Compte-tenu du temps perdu à recueillir toutes les informations disponibles sur ce site ou dans la formation, c'est un très bon résultat ! Mais c'est assez frustrant de savoir que nous aurions pu faire beaucoup mieux...

"Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."

Lao Tseu

 

C'est à vous de jouer maintenant !
A vous de faire le premier pas vers votre rêve...

 

Merci de m'avoir lu jusqu'ici, vous avez lu beaucoup d'informations et avez fait preuve de patience ; ce qui me laisse penser que vous êtes vraiment bien parti pour réussir votre CAP Pâtisserie ! 

Il ne vous reste plus qu'à passer à l'action. Si vous ne l'avez pas encore fait, je vous recommande d'ajouter ce site dans vos favoris et de nous rejoindre sur les réseaux sociaux pour rester informé de nos derniers articles et des dernières informations sur le CAP Pâtissier.

Nous avons mis toute notre bienveillance dans ce site et dans notre formation pour faire en sorte de faciliter la vie de tous les candidats libres, tous ceux qui n'ont pas les moyens ou le temps de s'offrir des cours de pâtisserie, tous ceux qui n'ont pas eu de place, tous ceux qui ne rentrent pas dans les cases !

 

C'est vraiment le but de notre site : devenir votre meilleur allié
tout au long de la merveilleuse aventure qui vous attend !

 

Vous avez des questions ? Des choses qui ne sont pas claires ? Vous avez adoré ?
Alors laissez-nous un petit commentaire...

68 réponses

  1. Manon
    | Répondre

    Bonjour,
    Merci pour votre site internet qui est très bien fait. Et répond à la majorité des questions que je me posais.
    J’ai 22 ans et souhaite me réorienter dans la pâtisserie, j’hésite juste encore sur le type de formation, le faire en initial ou en candidat libre.
    Avons nous le temps, d’avoir un travail en même temps que l’on prépare notre cap en candidat libre? Comment s’inscrire aux épreuves du Cap? l’inscription au Cap est elle payante pour un candidat libre ? Pouvons nous faire un an supplémentaire, pour faire option dressage à l’assiette avec un Cap en candidat libre ?
    J’ai la chance d’avoir tous le matériel nécessaire à la maison car mon petit frère à passé son Cap en apprentissage, mais comment faire pour les recettes nécessitant une étuve ? laminoir etc … ? Les pâtisseries accordent elles facilement des stages pour les candidats libres ?
    Enfin dernière grosse question qui me trotte dans la tête depuis la lecture de votre article sur les inconvénients du métier, est ce vraiment un domaine difficile pour les femmes, faut il vraiment être solide mentalement parlant ?
    Pardonnez moi pour toutes mes questions, mais je suis réellement motivée, je m’entraine énormément pour pour être certaine que ce métier est ma vocation je n’ai donc pas très envie que mon rêve s’envole à cause de la mauvaise mentalité de certaine personne.

    Encore merci pour les précieuses informations que vous partagez sur votre site, et félicitations pour votre parcours.

    • Caroline
      |

      Bonjour Manon,
      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      L’avantage d’être candidat libre est de pouvoir s’entraîner à son rythme selon ses disponibilités. Il est possible de travailler à côté ; certains candidats libres n’ont pas le choix et arrivent à gérer enfants et travail l’année de leur préparation au CAP Pâtissier. Tout est question d’organisation, c’est pourquoi la formation est utile car elle permet d’avoir rapidement toutes les bonnes informations et vous fait gagner du temps.

      Pour savoir comment s’inscrire aux épreuves du CAP, notre article vous explique pas à pas comment faire dans la section “Inscription et Paperasse”. L’inscription administrative est souvent gratuite. Oui, vous pouvez faire un an supplémentaire option dressage à l’assiette. Le CAP est le même pour tout le monde, que vous soyez candidat libre ou pas. Une fois obtenu, vous avez les mêmes débouchés.

      Pour vous entraîner chez vous sans le matériel de laboratoire (chambre à pousse, surgélateur, laminoir, etc.), tout ceci est expliqué dans la formation. En ce concerne les stages, vous ne devrez pas avoir de mal à en trouver, et avec un petit frère dans le milieu ça devrait aider. Enfin, oui il faut être solide mentalement mais pas plus que dans d’autres secteurs, d’autant plus que le métier de pâtissier se féminise de plus en plus et se modernise. Si vous croisez le chemin d’une personne qui vous rabaisse, changez de maison et passez votre chemin… Il y a suffisamment d’offres pour ne pas perdre son temps avec des gens qui ont une mauvaise mentalité 😉

      J’espère avoir répondu à toutes vos questions Manon 🙂
      A bientôt.

  2. DIAZ
    | Répondre

    Bonjour, je viens enfin de finir de m’équiper, depuis Noël ; je n’ai plus qu’à tester le fraisier, et je m’inscris si mon fraisier n’intoxique personne, lol. Je plaisante bien sûr, à bientôt, Sophie

    • Guillaume
      |

      Bonjour Sophie,
      Ravis de vous retrouver !
      Quel humour et surtout quel suspens… On adore et on a surtout hâte de savoir s’il y a eu intoxication ou pas 😉
      À bientôt Sophie

  3. Mireille Gamelin
    | Répondre

    Merci Caroline pour votre réponse et vos encouragements….. j’ai ai encore quelques décisions à prendre et je reviens vers vous et votre site pour entamer ma formation !!

    • Caroline
      |

      Avec plaisir Mireille et à bientôt !

  4. Mireille Gamelin
    | Répondre

    Bonjour,
    Ma demande va sans doute vous surprendre….mais existe-t-il un âge limite pour se présenter à un CAP ?
    j’ai 60 ans et j’envisage de vendre mes pâtisseries et pour cela il me faut le CAP pâtisserie.
    Merci de prendre ma question au sérieux et de bien vouloir m’éclairer.

    • Caroline
      |

      Bonjour Mireille,

      Votre demande ne nous surprend pas. En effet, la doyenne de notre formation a 57 ans.

      Votre âge n’a aucune importance pour vous présenter à l’examen du CAP Pâtissier en candidat libre. Il y a bien un âge minimum (18 ans) mais pas d’âge limite.

      Et, c’est tant mieux car nous sommes convaincus qu’il n’y a pas d’âge pour faire des projets et vous illustrez cette philosophie à merveille 🙂
      Nous avions d’ailleurs écrit sur ce sujet. Si cela vous intéresse, vous pouvez lire notre article “le bon âge pour la reconversion” dans la catégorie “Motivation et Conseils”.

      Alors foncez Mireille et merci pour votre commentaire.

  5. Genevieve Celestin
    | Répondre

    Bonjour Guillaume
    Un grand merci pour toutes les infos que vous nous donnez ….. c’est un vrai trésor !!
    Je n’avais pas vu votre site et malheureusement je me suis inscrite dans un centre de formation à distance….voilà voilà….
    Je regrette un peu car la dose de ce qu’ils nous font ingurgiter est colossale ! J’arrive à faire mes devoirs mais parfois j’ai l’impression de me préparer à un doctorat…
    Je suis vraiment heureuse de vous avoir trouvé et tous vos conseils me rassurent car mon examen approche….d’ailleurs j’ai appris les dates des 7 et 8 juin grâce à
    vous car du côté de mon centre de formation……pas d’infos..
    Encore merci merci merci !!

    • Guillaume
      |

      Bonjour Genevieve et merci pour votre commentaire.
      Nous sommes très heureux de vous être utiles et nous vous souhaitons une pleine réussite pour votre doctorat en pâtisserie 😉
      N’hésitez pas si vous avez des questions.
      A très bientôt Genevieve.

  6. Mina
    | Répondre

    Toutes mes excuses pour mon commentaire précédent, je n’avais pas encore vu que vous proposiez une formation à acheter !
    Je pense donc l’acheter prochainement, merci pour votre travail !

    Petite question, si je m’inscris pour 2019, ce serais jouable selon vous en 1 an? ou un peu juste..
    PS: je suis hyper motivée ! 🙂

    • Guillaume
      |

      Rebonjour Mina, pas de problème, c’était une très bonne question !
      Je pense que vous comprenez maintenant mieux pourquoi je trouve que quelques milliers d’euros est un peu cher pour une formation en ligne.

      Je vous confirme qu’en un an c’est tout à fait faisable (surtout si vous prenez la formation), même si vous partez de zéro vous pouvez tout à fait obtenir votre CAP Pâtissier.

      A très bientôt Mina.

  7. Mina
    | Répondre

    Merci beaucoup pour ce site, et toutes vos explications, je vais me faire un plaisir à mieux le parcourir. Après beaucoup d’hésitations je me lance enfin et compte m’inscrire pour 2019, il va y avoir du boulot !
    J’aurais une question, que pensez vous des formations par correspondance (ex : EISF, école des pros etc) avec masterclass proposées mais non obligatoires.
    J’ai un peu peur de me lancer seule, et en même temps peur de perdre mon argent dans une formation qui ne m’apportera peut-être pas plus que les bouquins et fournitures que je comptais m’acheter !
    Car malheureusement, comme vous à l’époque, aucunes formation de pâtisserie n’est proposée dans ma région pour les adultes, ou alors c’est bien trop cher pour moi !

    • Guillaume
      |

      Bonjour Mina et félicitation, je suis sûr que vous ne regretterez pas de vous lancer dans le CAP Pâtisserie.

      Je n’ai pas testé ces formations et donc je ne connais pas leur contenu. En revanche, je connais leur prix et je trouve que payer quelques milliers d’euros pour une formation en ligne est excessif.
      Ce prix correspond à une véritable formation de plusieurs mois avec un professionnel qui vous montre en direct et vous corrige si nécessaire, le tout dans un vrai laboratoire professionnel, mais certainement pas à une formation en ligne.

      Je comprends que vous ayez quelques craintes de vous lancer seule mais rassurez-vous, c’est tout à fait faisable, d’autant plus que vous vous y prenez en avance et que vous avez l’air motivée ! Je ne me fais pas de souci pour vous Mina 😉

  8. Sandrine ZAMBON
    | Répondre

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site qui est une vrai mine d’or.
    Je suis actuellement professeur des écoles mais depuis quelques années, je suis passionnée de pâtisserie. J’ai donc décidé pour l’année prochaine (2018-2019) de demander une année de disponibilité pour passer le CAP pâtisserie. Je n’ai pour l’instant pas de projet professionnel derrière mais juste l’envie de le passer et peut-être la fierté de
    l’obtenir. Je commence maintenant à me renseigner un peu sur les formations. Et celle de votre site a l’air d’être parfaite autant du point de vue pratique que financier car impossible pour moi de financer une formation de 7 000 euros( pas de salaire pendant l’année de disponibilité,ni de financement possible dans l’éducation nationale et les congés de formation ne sont acceptés que si la formation demandée reste dans le domaine de l éducation !!)).
    Je m’entraîne déjà pas mal et les cobayes ne manquent pas !
    Merci en tout cas pour votre partage, pour le site et pour tous les conseils précieux et soutien que vous nous accordez.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Sandrine et merci pour votre commentaire.

      Passer le CAP Pâtissier est effectivement une très belle aventure et l’obtenir une grande fierté (sans compter les possibilités professionnelles de reconversion).
      Vous faites bien de vous renseigner de bonne heure, les choses seront beaucoup plus faciles. Surtout si vous essayez d’obtenir des aides de formation ! Personnellement, je n’ai jamais réussi à obtenir quoi que ce soit et c’est pour cette raison que j’ai décidé de le passer en candidat libre.

      N’hésitez pas si vous avez des questions Sandrine, nous sommes très heureux de pouvoir aider 😉

  9. Cécile
    | Répondre

    Merci pour cette réponse claire. Je tiens a vous féliciter pour les supports fournis et les articles et exercices d’entrainement ils sont d’un grand soutien. Plus que 2 mois ça devient chaud !!

    • Guillaume
      |

      Bonjour Cécile et merci pour votre retour, c’est très gentil.
      Ne lâchez rien, c’est la dernière ligne droite avant de devenir une véritable pâtissière professionnelle 😉
      A bientôt Cécile.

  10. Cécile
    | Répondre

    Après lecture du référentiel du cap pâtissier, je vois que le PFMP est obligatoire. Comment savoir qui a raison ???? je suis inscrite pour juin 2018 et j’en viens à douter.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Cécile,

      Je vous rassure vous n’êtes pas la première à vous demander si le stage ou la PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel) est obligatoire ou pas.

      Tout ceci vient d’une confusion régulièrement faite entre le régime “normal” et le régime dont relèvent les candidats libres ou candidats à titre individuel. Or, ces deux régimes sont distincts. Il est impossible d’appartenir aux deux à la fois.

      Le régime “normal” regroupe la plus grosse partie des candidats qui passent le CAP Pâtissier. Ce sont tous ceux qui passent l’examen par voie d’apprentissage, par voie de formation continue professionnelle, qui sont rattachés et dépendent d’un établissement public ou privé, sous contrat ou hors contrat, à un centre de formation, qui sont évalués par contrôle en cours de formation (CCF)… Pour tous ceux-là, le stage ou PFMP est obligatoire.

      Il y a beaucoup moins de candidats qui le passent à titre individuel ou en candidat libre et leur régime est très mal connu au point qu’il arrive encore aujourd’hui d’avoir des réponses erronées de la part des institutionnels, de certains enseignants ou certaines académies pas très au fait.

      L’article D337-7 2° du code de l’éducation nationale définit les candidats libres comme ceux qui sont majeurs et qui n’ont pas suivi de formation. Il s’agit donc de tous ceux qui se présentent à l’examen en autodidacte et qui ne font pas partie du régime “normal.” Pour tous ceux-là, le stage ou PFMP N’est PAS obligatoire, peu importe l’académie.

      Si vous vous basez sur le référentiel du CAP Pâtissier, il mentionne bien un PFMP ou stage obligatoire uniquement pour ceux qui passent l’examen dans les conditions définies à l’annexe II (page 45) de ce référentiel soit : les candidats relevant de la voie scolaire, de l’apprentissage, de la formation continue et les candidats positionnés. Or, les candidats libres ne rentrent dans aucune de ces 4 catégories.

      Pour avoir vécu personnellement le fait d’être candidats libres au CAP Pâtissier, nous n’avons eu aucun stage ou PFMP à valider. Vous pouvez vous reposer sur nous Cécile, nous essayons de vous faire profiter de notre expérience à travers ce site et vous épargner la galère de trier le vrai du faux en ayant pris le soin de décortiquer tous les textes officiels.

      J’espère que c’est plus clair pour vous. N’hésitez pas Cécile si ça n’était pas le cas.
      Bon courage.

  11. Helene Perdreau
    | Répondre

    Bonjour 79/ formation veut dire toute la formation pour le cap ou bien existé il plusieurs formations de 79€ merci

    • Guillaume
      |

      Bonjour Hélène,

      Effectivement le prix est de 79 euros pour tout le programme de formation.
      Il n’y en a qu’une et vous avez accès à la totalité instantanément après votre paiement.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions sur la formation ou sur le CAP Pâtissier Hélène.
      A bientôt.

  12. Helene Perdreau
    | Répondre

    Bonjour avez vous un compte sécurisé merci

    • Guillaume
      |

      Bonjour Hélène,

      En réalité tout le site est sécurisé. Vous devriez voir un petit cadenas en haut à gauche de l’url du site, juste avant le “https”.
      Cela signifie que le site est sécurisé. La page de paiement l’est également.
      Merci Hélène et à bientôt.

  13. Annie Desleux
    | Répondre

    Bonsoir, après entrainement je confirme que vos outils sont très pédagogiques et me sont précieux pour la préparation du CAP. juste une question technique concernant le sirop à 60° pouvez vous me dire quelles sont les proportions eau/sucre pour le réaliser moi meme. je ne trouve aucune information à ce sujet sur le net .merci pour votre réponse.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Annie,

      On vous a envoyé un petit mail 😉
      Merci pour votre petit mot, très heureux de pouvoir aider.
      A bientôt.

  14. Eleanor Mercuriot
    | Répondre

    Bonjour.
    Je viens de vous découvrir, l’idée d’une reconversion me trotte dans la tête depuis un moment.
    Si on s’entraîne à la maison, c’est a temps plein et pour combien de temps ? On doit faire chaque recette beaucoup de fois pour s’entrainer… On mange sans cesse ???
    Si on galere avec une technique, on fait comment ?
    Merci de votre retour… J’hésite

    • Guillaume
      |

      Bonjour Eleanor et bienvenue dans le monde merveilleux des candidats libres au CAP Pâtissier 😉

      Pour répondre à vos questions, si vous avez prévu de le passer en 2019, vous n’êtes pas obligée de vous entraîner à temps plein.
      Nous vous donnons les conseils pour établir un programme dans la formation mais en démarrant maintenant je dirais qu’à raison de 2 pâtisseries par semaine, vous serez fin prête !

      Vous devez faire les recettes autant de fois que nécessaire. Désolé pour la réponse mais ça dépend de vous, de vos connaissances, de la recette que vous souhaitez travailler, de votre rapidité, … Ce qu’il faut c’est maîtriser chaque étape, de chaque recette, utiliser les bons gestes et les bonnes techniques professionnelles (rassurez-vous c’est plus simple qu’il n’y paraît).

      Vous n’êtes pas obligée de manger tout ce que vous faîtes, c’est même fortement déconseillé. En revanche, vous donnez beaucoup et vous verrez qu’un candidat libre se fait souvent beaucoup d’amis pendant sa préparation 😉

      Si vous galérez avec une technique (et soyons honnête, il y a de fortes chances pour que ça vous arrive), il vous suffit simplement de relire la formation et plus particulièrement toutes les informations théoriques qui expliquent le pourquoi du comment. Quasiment toutes les réponses aux questions que nous recevons se trouvent dans les parties théoriques de la formation.

      J’espère avoir répondu à vos questions Eleanor mais n’hésitez pas si vous en avez d’autres.
      A bientôt.

  15. Olivier
    | Répondre

    Bonjour
    Je souhaite passer le CAP en candidat libre.
    Il est possible d éviter de passer les tests de connaissance général si nous avons déjà un diplôme.
    J ai effectivement un diplôme qui me donne le niveau 3 donc BTS.
    Cependant c est un diplôme militaire.
    Sera t il pris en compte pour valider les tests et comme je peux être sur qu il soit pris en compte avant de me lancer dans une inscription.
    Dernière chose, avant de me lancer peux t on essayer votre formation avant de l acheter
    Je vous remercie

    • Caroline
      |

      Bonjour Olivier,

      Les diplômes militaires ont été inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) pour permettre à leurs titulaires d’obtenir la reconnaissance officielle de leurs diplômes militaires dans le civil. Votre diplôme pourra donc être pris en compte pour le CAP Pâtissier.

      Vous pouvez vérifier avec la Commission Nationale de la Certification Professionnelle et voir si votre diplôme figure dans la base du RNCP ou vous pouvez tout simplement appeler l’académie (même si vous n’êtes pas inscrit) et leur poser directement la question.

      Bien sûr, vous pouvez essayer la formation Pâtissier-libre gratuitement avant de l’acheter : soit en cliquant sur la fenêtre qui s’ouvre quand vous arrivez sur le site, soit sur la photo de la tablette tout en bas de la page.

      A bientôt Olivier.

  16. france
    | Répondre

    Bonjour,

    Tout d’abord un tout grand merci pour votre site, c’est une mine d’or 🙂
    J’ai une petite question concernant l’épreuve pratique. Nous avons donc 7h pour réaliser les 4 thèmes (tarte, entremet, pâtes à choux,…), avez vous des conseils sur la manière de s’organiser? Par quelle préparation commencer? Profiter du temps de repos de telle ou telle chose pour attaquer la préparation suivante,… Avez vous des exemples d’ordonnancement pour les 4 thèmes d’un sujet?
    Je vous remercie d’avance, je ne sais pas si j’ai été suffisamment claire.

    • Guillaume
      |

      Bonjour France et merci pour votre petit mot 😉
      L’organisation est effectivement primordiale et fait souvent défaut aux candidats libres le jour du CAP Pâtissier.
      Je vous conseille de lire nos 2 articles sur l’ordonnancement dans la section “épreuve pratique” je pense que vous y trouverez toutes les réponses à vos questions. Evidemment, n’hésitez pas à demander si après la lecture vous en avez encore.
      A bientôt France.

  17. Séverine
    | Répondre

    Bonjour,

    Je commence à me renseigner pour pouvoir passer “un jour” (pas si lointain j’espère) le CAP de Pâtissier.
    Votre formation me parait particulièrement adaptée.
    J’ai néanmoins une question : organisez-vous des masterclass ?
    Je ne vous cache pas que je suis en pleine recherche d’une formation adéquate et donc je fouille sur internet quasiment tous les jours. Une autre formation propose quelques masterclass de 7 heures avec un chef. Ceci me parait intéressant car on se retrouve du coup en situation dans un vrai labo.
    D’autre part, si je souhaite faire un ou plusieurs stages, avez vous des conventions de stage ?
    Ok, ça fait deux questions…
    J’espère que vous pourrez néanmoins y répondre.
    A bientôt.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Séverine et merci pour votre message.

      Je vous confirme que notre formation est particulièrement adaptée 😉
      Je vous confirme également que vous retrouver en situation dans un vrai laboratoire est un gros avantage pour le CAP Pâtissier.
      C’est pourquoi nous avons mis en place l’option “Test du métier” avec la formation pour que vous puissiez faire des stages en pâtisserie.

      En revanche, nous ne faisons pas de masterclass et c’est peut-être pour cela que le prix de notre formation est dix fois moins cher 😉
      N’hésitez pas si vous avez une troisième question Séverine, j’y répondrai avec plaisir.
      A bientôt.

  18. Laura-Anaele Lardee
    | Répondre

    Bonjour ! Tout d’abord merci pour ce merveilleux site !! Une petite question concernant les brioche à tête ! Combien de cm doivent mesurer les moules ? Merci beaucoup! Bonne journée !

    • Caroline
      |

      Bonjour Laura-Anaele,
      Merci pour votre mot qui nous fait plaisir et qui nous encourage encore plus !
      Les moules pour brioche à tête individuelle mesurent entre 2 cm et 3,5 cm de haut et 5 à 7 cm de diamètre.
      Sachez que pour vos entraînements, un moule à muffins fait très bien l’affaire. En effet, les moules seront fournis le jour de l’examen.
      Bonne journée à vous !

  19. PAT
    | Répondre

    Bonjour à vous deux,

    Tout d’abord un grand merci pour la richesse de votre travail d’informations, c’est passionnant à lire! Je me suis inscrite au CAP en candidate libre. J’avoue que c’est un défi que je me lance et qu’il me faudra sans doute 2 ans pour espérer réussir. l’examen Je m’entraine pour les amis, les voisins mais pas assez.
    J’ai commandé une tenue chez Amazon et je viens de lister le matériel indispensable pour me préparer au mieux. Il se trouve que j’ai déjà des moules de brioches à tête en silicone, un moule de brioche Nanterre et un moule de brioche Parisienne en Tefal, dois-je en acheter d’autres ou bien puis-je les utiliser ? Faut-il apporter ce genre de matériel le jour de l’examen ou bien les moules sont fournis?
    Je pense qu’au fil des semaines j’aurais bien d’autres questions à vous poser, mais d’avance merci pour votre aide, et puisque c’est la saison, je vous souhaite une très bonne et belle année 2018,
    Bien cordialement , avec mes remerciements anticipés pour votre réponse
    PAT

    • Guillaume
      |

      Bonjour Pat et merci pour votre message.
      Je vois que vous êtes déjà bien organisée et c’est toujours un plaisir pour nous de voir que nos articles vous sont utiles !
      Rassurez-vous, je pense qu’avec une bonne formation pâtisserie, vous n’aurez pas besoin de 2 ans 😉
      Vous pouvez garder vos moules pour vous entraîner, il n’y a pas de problème. En revanche, inutile de les amener le jour du CAP Pâtissier, les moules sont fournis.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, ce sera avec plaisir.
      Bonne année Pat et merci encore !

  20. DIAZ
    | Répondre

    Bonjour, afin de ne pas tout acheter d’un coup au niveau du matériel, avec quoi dois-je commencer à m’équiper essentiellement svp ? Sophie

    • Guillaume
      |

      Bonjour Diaz,
      Le plus simple est de vous équiper au fur et à mesure en fonction des sections de la formation.
      Nous conseillons de commencer par les tartes mais vous pouvez faire selon vos préférences, le tout est de couvrir tout le programme et de n’acheter que le matériel nécessaire à chaque partie.
      Merci Diaz et à bientôt.

  21. Nadia Genisio
    | Répondre

    Bonjour ! Il me semblait avoir vu sur le site plusieurs liens pour les vidéos de C’est pas sorcier (notamment pour les matières premières) mais je n’arrive plus à le retrouver, est-ce que je m’y prends mal ou vous les avez enlevé ? Merci beaucoup !

    • Caroline
      |

      Bonjour Nadia,

      Ces vidéos bien pratiques sont toujours là !
      Cliquez sur la catégorie “Epreuves Théoriques” et vous les retrouverez toutes dans l’article “Le CAP Pâtissier C’est pas sorcier !” 😉

  22. Antoine
    | Répondre

    Bonjour,
    Merci pour l’extrait sur le fraisier ! Pour être honnête je m’attendais à un simple pdf avec 12 conseils pour réussir votre fraisier, le genre de doc gratuit qu’on trouve un peu partout sur le net mais votre formation est top. J’ai acheté des bouquins 30 euros et ils sont très loin d’être aussi complet et illustré que ça.
    Merci et continuer c super !

    • Guillaume
      |

      Bonjour Antoine et merci pour votre commentaire qui nous fait très plaisir !
      Je vois tout à fait ce que vous voulez dire sur les pdf qui ne servent à rien si ce n’est à recevoir de la pub 😉
      Très heureux que la formation vous plaise. Je pense que la grosse différence avec les autres livres, c’est que nous sommes les seuls à être d’anciens candidats libres et que nous savons exactement ce que nous aurions aimé avoir comme formation.
      Bonne formation Antoine et merci pour votre confiance !

  23. FERRAGUD
    | Répondre

    Bonsoir,
    Votre site est vraiment une aubaine pour moi, car je souhaiterais me perfectionner en pâtisserie. Alors pourquoi ne pas essayer de passer le CAP Pâtisserie (en candidat libre). Car comme vous l’écrivez, le faire par une école est trop cher. Je suis enseignante et cela fait plusieurs années que j’aimerais vraiment faire de la pâtisserie et ainsi pouvoir le transmettre à mes élèves. Je souhaiterais le faire lors d’un congés formation (que je demande chaque année et que je n’obtiens pas car je ne suis pas inscrite dans un organisme de formation).
    Je voulais avoir votre avis sur mon projet, je souhaite avant de m’inscrire, demander à des artisans de me prendre en stage pour me former à la pâtisserie. Quand dites vous ?

    • Guillaume
      |

      Bonjour Laurence et merci pour votre commentaire.
      Apprendre la pâtisserie et transmettre vos connaissances aux enfants : je pense que votre projet est parfait !
      A votre place je ne me prendrais pas trop la tête avec les écoles, les congés de formation et autres tracasseries administratives.
      Nous avons nous aussi essayé cette solution et nous avons perdu beaucoup de temps pour rien.
      Vous avez mieux fait de vous préparer chez vous en quelques mois et de passer le CAP en candidat libre.
      Surtout si vous le passez l’année prochaine, vous avez largement le temps.
      Pour les stages, c’est un plus mais sachez que ça n’est pas obligatoire et que vous pouvez réussir le CAP Pâtissier sans en faire.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions Laurence et bonne chance pour votre projet 😉

  24. Ni Nine
    | Répondre

    Bonjour,

    Voilà je me suis inscrite pour passer mon CAP patisserie en candidat libre pour 2018.
    J’ai une simple question, la formation que vous proposez contient elle les recettes validées pour le CAP ? Car ayant parcouru le net, votre formation sort du lot et m’interesse fortement. Si je me base seulement sur votre recueil, est ce assez complet ?
    Je vous remercie par avance

    • Guillaume
      |

      Bonjour Ni Nine et merci pour votre commentaire.
      Je vous confirme que la formation est complète et qu’elle contient tout ce dont vous avez besoin pour cartonner votre CAP Pâtissier 😉
      Si je peux me permettre un conseil, ne vous prenez pas trop la tête avec les recettes (elles sont disponibles gratuitement dans la partie sujets du site).
      Ce qui est important, c’est de maîtriser les techniques de base, de travailler de manière organisée, en optimisant le temps et en utilisant les gestes techniques professionnels.
      C’est sur ces points que vous serez notée le jour du CAP pâtissier et c’est sur ces points que notre formation fait la différence pour les candidats libres.
      Sachez également que la formation contient toutes les informations pour la partie “technologie de la pâtisserie” dont vous aurez besoin pour l’oral et la première épreuve écrite (vocabulaire, ingrédients, histoire…).
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions sur la formation ou le CAP Pâtissier Ni Nine.

  25. Elisa Maisonneuve
    | Répondre

    Bonjour ! Tout d’abord je tenais à vous féliciter pour votre merveilleux site ! C’est grâce à vous que j’ai osée me lancer dans mon CAP pâtissier en candidat libre 😉
    J’avais une petite question à vous poser, je suis entrain de choisir mon robot pâtissier et j’hésite entre 2 modèle. Le Kenwood KMX50GY Robot pâtissier Gris pour son prix et le KENWOOD KMX80 Barcelona Robot patissier pour avoir un robot avec une couleur un peu pus original.. Est ce que les deux sont aussi bien l’un que l’autre ? Ou est ce qu’on paye surtout la couleur du KMX80 à défaut de la qualité du produit ?..
    Merci par avance et encore bravo pour ce site !

    • Caroline
      |

      Bonjour Elisa et merci pour votre message qui nous va droit au coeur 🙂

      Oui, ces deux robots sont aussi bien l’un que l’autre pour vous entraîner au CAP Pâtissier. En fait, ce sont exactement le même modèle (même capacité, même puissance, même qualité de matériau), le Barcelona étant un peu plus cher pour sa couleur originale. Il est très beau et vous avez raison de choisir un robot pâtissier qui vous plaît, c’est important surtout que vous risquez de le garder longtemps 😉

      A bientôt et bonne chance pour votre CAP Pâtissier !

  26. Patrick CODDEVILLE
    | Répondre

    Bonjour à vous,
    Je viens de m’inscrire sur votre site et je l’ai parcouru de long en large… félicitation pour ce travail.
    De plus, votre exemple de recette (fraisier) est époustouflant en terme de qualité et de conseil…
    Avant de m’investir plus dans mon parcours, je veux être sûr de la réussite et je suis donc aller voir un pâtissier qui serait prêt à me prendre en stage, à condition d’avoir une convention de stage…
    En parcourant la toile, je vois que c’est plus compliqué que l’examen en lui-même (sourire!!!) et les réponses vont du tout au rien… Auriez vous quelques conseils à me donner dans ce domaine?
    En vous remerciant

    • Guillaume
      |

      Bonjour Patrick et merci pour votre retour d’expérience qui nous fait très plaisir.

      Effectivement un stage est une très bonne idée et un gros avantage pour le CAP Pâtissier.
      Le plus simple est de prendre une formation qui vous permette de faire un stage comme la nôtre 😉

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions Patrick.

  27. anne
    | Répondre

    Merci pour ce site très clair, exhaustif et agréable ! Je ne sais comment c’est possible, mais je le découvre seulement maintenant alors que je suis inscrite à une formation en ligne depuis deux mois maintenant. Je suis sûre que toutes vos infos, trucs et astuces me seront très utiles en complément, alors merci et encore bravo !

    • Guillaume
      |

      Bonjour Anne et merci pour votre message qui nous fait très plaisir.
      Très heureux que vous ayez croisé la route de Patissier-libre.com 😉
      Bonne chance pour votre CAP pâtissier et n’hésitez pas si vous avez des questions !

  28. Sophie Godard
    | Répondre

    Bonjour,
    Lors du CAP l’établissement met-il a disposition tous les ingrédients dont nous avons besoin ?
    une question surement stupide mais elle me hante…. nous faisont l’ordonnancement pour chaques catégories, Je dois logiquement décaler la production et la cuisson des pates et la réalisation des cremes ? par exemple je ne peut pas écrire (8h-8h30 : pate sucrée pour la tarte et 8h-8h30 : génoise pour l’entremet ) ????
    Désolé si la question semble idiote….
    excellent site merci pour tous les conseils.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Sophie merci pour votre commentaire et pour vos questions qui sont loin d’être stupides.
      En effet, l’établissement met à disposition tous les ingrédients dont vous aurez besoin pour le CAP Pâtissier. Vous n’avez rien à ramener et de toute façon vous ne pourriez pas le faire puisque vous ne pouvez pas connaître les sujets à l’avance.
      Pour l’ordonnancement, vous devez effectivement décaler vos productions car vous ne pouvez pas faire votre génoise et pâte sucrée en même temps. En revanche, vous pouvez superposer les temps de repos, de pousse ou de cuisson.
      J’espère que c’est clair mais n’hésitez pas si vous avez des questions et n’oubliez pas que vous avez de nombreux exemples d’ordonnancements dans la formation pour vous aider. A bientôt Sophie…

  29. Agathe
    | Répondre

    Bonjour,
    Je voulais savoir s’il serait possible de voir un aperçu de vos fiches techniques avant de payer l’accès ? Il y a beaucoup de choix sur Internet et j’aimerais me décider en étant vraiment sûre de ce que vous proposez ! (même si déjà tous les conseils en accès libre m’aident énormément!)
    Merci d’avance!

    • Guillaume
      |

      Bonjour Agathe et merci pour votre message, très heureux que nos articles vous aident 😉
      Vous pouvez accéder à la partie fraisier de notre formation. Il vous suffit de cliquer sur la fenêtre qui apparaît sur votre écran vous proposant de tester gratuitement la formation. Sinon dans le cadre “Espace membre” en haut à gauche, cliquez sur créer votre compte.
      Vous verrez que notre formation n’a rien à voir avec les autres mais je ne vous en dis pas plus, je vous laisse la surprise !
      Bonne formation Agathe et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions…

  30. sophie
    | Répondre

    Bonjour,
    Je vis en Italie, mais je suis intéressée par le CAP pâtisserie en candidat libre. Es-ce possible de le faire en tant que candidat libre malgrès que je vive à l’étranger et le diplôme est il valable dans l’UE?
    Merci

    • Caroline
      |

      Bonjour Sophie,

      C’est possible de le faire même si vous vivez en Italie car en tant que candidat libre, vous n’avez aucune contrainte de formation : pas de stage, pas de cours obligatoire, etc.
      En revanche, il vous faudra une adresse en France (famille, amis, etc.) pour vous inscrire administrativement et recevoir votre convocation. Il faudra également prévoir d’être en France vers mai-juin pour passer l’examen.

      Il n’y a pas de reconnaissance automatique du CAP Pâtissier dans l’UE mais la formation française en pâtisserie bénéficie d’une bonne renommée internationale, ce qui sera toujours un plus si vous souhaitez vous reconvertir.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions !

  31. Matthieu
    | Répondre

    Bonjour,
    Sur FB vous évoquez la sortie d’un livre sur Formation CAP Patisserie, ou puis je me le procurer ?
    Merci
    M.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Matthieu,
      Effectivement nous avions prévu la sortie d’un livre mais nous avons finalement opté pour une formation en ligne car nous avions beaucoup d’informations à partager avec beaucoup de photos pour détailler chaque étape et chaque geste technique. Un livre n’était pas vraiment le support le plus adapté pour toutes ces informations. Vous pouvez tester notre formation en ligne gratuitement, vous verrez par vous-même ce que je veux dire.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions sur le CAP Pâtisserie ou la formation en ligne.
      A très bientôt Matthieu…

  32. Mouny
    | Répondre

    Bonjour
    Je viens de parcourir quelques articles de votre site qui m’invitent à aller plus loin. BRAVO!

    Souhaitant me donner 2 ans pour passer mon CAP (en raison de différentes contraintes mais aussi parce que mon projet va mûrir dans ce délai) j’aimerai savoir si l’inscription à votre préparation est annuelle ou bien une fois inscrit je pourrais y accéder sans limite de temps.

    En vous félicitant une fois de plus pour votre travail.
    Bien cordialement
    PM

    • Caroline
      |

      Bonjour et merci pour votre message !

      Je vous confirme que l’accès est sans limite de temps.

      Je précise également que vous avez accès immédiatement à la totalité de la formation (il n’y a pas d’autres contenus payants, ni de frais cachés, d’abonnements, de devoirs à rendre pour débloquer d’autres cours, etc. )

      Il n’y a qu’un seul paiement. Après vous avez tous les éléments en main pour réussir votre CAP Pâtissier. Il ne vous restera plus qu’à vous entraîner 🙂

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 😉
      Nous vous souhaitons une pleine réussite dans votre projet !

  33. Caroline THUONG
    | Répondre

    Bravo et félicitations !
    Votre site me donne envie de passer le CAP Patisserie en candidat libre aussi. Par simple défi personnel car je suis heureuse dans mon métier actuel.

    Ce qui m’inquiète un peu est le matériel nécessaire pour débuter. Est-ce qu’il faut venir avec tous ses accessoires le jour de l’épreuve pratique ? Car j’ai déjà pas mal de matériel de cuisine mais qui ne fait pas vraiment pro.

    Merci encore pour ce super site internet et tous vos conseils.

    • Guillaume
      |

      Bonjour Caroline et merci pour votre commentaire qui nous fait très plaisir 😉
      Beaucoup de personnes passent le CAP Pâtisserie en candidat libre simplement par plaisir, par forcément pour se reconvertir.
      Après tout quand on aime la pâtisserie, c’est sûrement le meilleur moyen d’apprendre les bases ainsi que les trucs et astuces des professionnels !
      Concernant le matériel pour le CAP, c’est vrai que s’équiper correctement est une étape indispensable. Mais en général, la plupart des candidats libres ont déjà une bonne partie de l’équipement. Le plus gros investissement reste le robot pâtissier. Je vous conseille de lire l’article suivant : Matériel pour le CAP Pâtisserie ainsi que la deuxième partie où l’on vous donne quelques astuces pour étaler vos dépenses.
      Merci encore pour votre message Caroline et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions sur le CAP Pâtisserie 😉

  34. Pascal
    | Répondre

    Bonjour,
    Bravo pour ce site qui est parfait pour la préparation au cap pâtisserie. Il y a toutes les informations que je recherche! Merci!!!

    • Caroline
      |

      Merci Pascal pour votre commentaire qui nous fait énormément plaisir !

Laisser un commentaire